2021 Année Napoléon > Musée de l’Armée

L’année 2021 marquera le deux centième anniversaire de la mort de l’empereur Napoléon Ier. Pour l’occasion, le musée de l’Armée et la Fondation Napoléon proposent, aux Invalides, une saison culturelle entièrement dédiée à cette figure majeure de notre histoire. Une nécropole restaurée, un parcours permanent réinventé, une grande exposition patrimoniale et pour la première fois au Musée, des œuvres d’artistes contemporains pour questionner l’héritage de Napoléon… autant d’occasions de découvrir ou de redécouvrir celui qui depuis 1840 repose sous le Dôme, « auprès de ce peuple Français qu’[il a] tant aimé ». Unissant ses efforts à ceux de la Fondation Napoléon, dont la mission est d’étudier et de faire connaître tout ce qui concerne l’histoire napoléonienne, le Musée proposera tout au long de l’année, une programmation culturelle d’une grande diversité, ainsi qu’un regard renouvelé sur l’histoire du site et de ses collections permanentes liées à Napoléon.

Ces informations ont été mises à jour le 21 janvier 2021.

Pour toute information complémentaire, consulter le site du musée.

Pour toute question sur les événements de cette institution, contacter le musée.

MANIFESTATIONS
Exposition > « Napoléon n’est plus » 
Du 31 mars au 19 septembre
coproduction Musée de l’Armée/Fondation Napoléon
Musée de l’Armée

Le catalogue de l’exposition sera publié aux éditions Gallimard (sortie prévue, mars 2021).

Colloque scientifique > « La mort de Napoléon  » 
6-8 avril
organisé avec la Fondation Napoléon et la Fondation Dosne-Thiers
Auditorium Austerlitz

Cycle de concerts > Mort et Transfiguration impériale
8 avril-14 juin – Cathédrale Saint-Louis des Invalides
La Fondation Napoléon et le musée de l’Armée célèbrent le bicentenaire de la mort de Napoléon tout au long de l’année. Le cycle «Mort et Transfiguration impériale » s’en fait l’écho, avec notamment la connivence d’Imogen Cooper, Paul Meyer, Frank Braley, le Quatuor Zaïde, Philippe Müller, Pierre Génisson, François Salque et Éric Le Sage. Les œuvres de Karol Beffa, compositeur en résidence tout au long de ce cycle, ponctuent chacun des concerts. Son Tombeau de Napoléon est donné en création mondiale le 6 mai, avant le Requiem de Mozart, qui avait accompagné la cérémonie du retour des Cendres de l’Empereur.

  • 8 avril, à 20hPiano romantique
    En authentique poète du clavier et alchimiste des sonorités, le pianiste Frank Braley, en soliste auprès de la Garde républicaine, insuffle au sein du Konzertstück de Weber et dans l’œuvre de Beffa une véritable grâce qui en traduit toute l’intériorité. Billetterie en ligne
  • 3 mai, à 20h : Récital : Imogen Cooper
    Véritable icône internationale du clavier, Imogen Cooper restitue à la perfection couleurs et reliefs des sublimes 33 Variations Diabelli de Beethoven, chef-d’œuvre du piano romantique, auquel la sonate n°31 vient faire écho. Billetterie en ligne
  • 6 mai, à 20h : Requiem de Mozart
    En écho au bicentenaire de la mort de Napoléon, le Requiem de Mozart donné lors du retour de ses Cendres aux Invalides et la création de Beffa célèbrent la mémoire de l’Empereur, avec la Garde républicaine et le chœur de PSL. Billetterie en ligne
  • 10 mai, à 20h : Trio romantique
    La fougue de Beethoven est le fils conducteur du programme de Paul Meyer, François Salque et Eric Le Sage, du célèbre Gassenhauer Trio à un trio de jeunesse. Le Grand Duo concertant de Weber et la Rhapsodie de Beffa complètent ce programme éblouissant de virtuosité et de lyrisme. Billetterie en ligne
  • 17 mai, à 20h : Quatre cordes pour une clarinette
    Au souffle sensuel de la clarinette de Pierre Genisson dans l’oeuvre de Beffa succèdent les cordes expressives du Quatuor Zaïde dans la Grande Fugue de Beethoven.  L’exubérant Quintette de Weber réunit les 5 artistes en apothéose. Billetterie en ligne
  • 19 et 20 mai, à 20h : Triomphes de Napoléon
    Coproduction Fondation Napoléon/Musée de l’Armée
    Ce concert d’ouverture officielle des célébrations du bicentenaire de la mort de Napoléon restitue un florilège des musiques composées à la gloire de l’Empereur sous le Ier Empire et ultérieurement en sa mémoire. Billetterie en ligne pour le 19 mai | le 20 mai
  • 7 juin, à 20h : La sève de Beethoven
    D’illustres musiciens et solistes de nos meilleurs orchestres parisiens nous offrent en partage un florilège des plus belles pages de musique de chambre de Beethoven, Reicha et Beffa. Billetterie en ligne
  • 14  juin, à 20h : Joutes instrumentales
    De Beethoven à Czerny et Beffa, de grands solistes coréens et français au sommet de leur art se livrent ensemble à d’intenses et fougueuses joutes instrumentales de musique de chambre. Billetterie en ligne

Art contemporain > « Napoléon ? Encore ! ». Regards d’artistes contemporains
7 mai-31 décembre
Parcours dans l’ensemble des espaces du Musée de l’Armée
Catalogue coédité avec l’INHA.

D’autres manifestations seront communiquées ultérieurement, ainsi que les modalités d’accès ou d’inscription.

PARCOURS PERMANENT
Parcours de visite réinventé
Certaines séquences des salles inaugurées en 2009 feront l’objet d’un réaménagement en profondeur (reprise de la salle consacrée au bivouac de Napoléon ; nouveau dispositif de médiation pour la maquette de la bataille de Lodi ; intégration d’un espace dédié à l’exil de l’Empereur dans le parcours historique consacré au XIXe siècle ; nouvel accrochage de certains grands tableaux, notamment les portraits du comte Daru (1767-1829), ministre d’État par le peintre Antoine-Jean Gros et du général Frère (1764-1826) par le peintre Nicolas Gosse.

Restauration des monuments napoléoniens
Pour le bicentenaire de la mort de l’Empereur, le musée de l’Armée et la Fondation Napoléon organisent une grande souscription internationale ayant pour objectif la restauration du tombeau de quartzite rouge ; de la marqueterie de pierre, d’émaux et de marbre du sol ; de la statuaire ainsi que des autres monuments napoléoniens : les tombeaux des rois Joseph et Jérôme, la chapelle Napoléon située dans la cathédrale Saint-Louis qui servit de seconde chapelle ardente aux Cendres de Napoléon au moment des travaux d’aménagement dans le Dôme, enfin les pierres tombales de Sainte-Hélène, déposées lors du retour des Cendres en 1840, présentées au public dans un jardin réaménagé.
En savoir plus sur la souscription et y participer.

Musée de l’Armée / Hôtel national des Invalides
129 Rue de Grenelle, 75007 Paris
Téléphone : +33 (0)1 44 42 38 77

Informations générales

Retrouvez la liste des partenaires de « 2021 Année Napoléon ».

Retrouvez le calendrier général des événements.

Suivez le compte Instagram des événements.

Suivez la page Facebook de la Fondation Napoléon.

Suivez le compte Twitter de la Fondation Napoléon.

Abonnez-vous à la Lettre d’information hebdomadaire et gratuite.

Présentation du musée de l’Armée

6e musée parisien le plus fréquenté, avec plus de 1,2 million de visiteurs en 2019, le musée de l’Armée propose au public de découvrir l’Hôtel des Invalides et son célèbre Dôme, qui abrite le tombeau de Napoléon Ier et de parcourir l’histoire de France à travers ses collections. L’établissement, créé en 1905, conserve l’une des collections d’histoire militaire les plus riches au monde avec près de 500 000 pièces, de l’âge du bronze au XXIe siècle. Visites guidées et ateliers pédagogiques, expositions temporaires, conférences et colloques, cinéma, animations, concerts et événements sont organisés durant toute l’année.
Une base de données en ligne permet de découvrir les uniformes, armes, dessins, peintures, objets du quotidien, qui illustrent l’histoire de France, de la Préhistoire à nos jours.