La chaire Napoléon

  • Place Napoléon, La Roche-sur-Yon © ICES – C. Pasquier
  • Entrée de l’ICES © ICES – S. Grossin
  • Agora de l’ICES © ICES – S. Grossin
  • Entrée de l’ICES © ICES – S. Grossin

 

La Fondation Napoléon et l’Institut catholique d’études supérieures (ICES), en partenariat avec la Ville de La Roche-sur-Yon, le Conseil général de la Vendée, le Centre Vendéen de Recherche Historique (CVRH), ont créé la Chaire Napoléon, le 3 décembre 2014.

Cette Chaire complète par plusieurs activités offertes aux étudiants et au grand public les cours sur la Révolution et les deux Empires dispensés en licence d’histoire.


 

chaire-napoleon

Avec l’ICES

Dans le cadre de ce partenariat, une Journée d’études sera organisée chaque année à l’ICES, journée dont les actes seront publiés dans Napoleonica.La Revue, éditée en ligne par la Fondation Napoléon.

Par ailleurs, deux à trois conférences annuelles seront proposées, gratuitement, pour les étudiants et un public plus large. La Bibliothèque Martial-Lapeyre de la Fondation Napoléon accordera un accueil privilégié aux professeurs et aux étudiants de l’ICES. Ces derniers pourront postuler aux Bourses d’études décernées chaque année par la Fondation Napoléon. Enfin, la Fondation Napoléon mettra à disposition de la Chaire Napoléon ses collections pour des expositions.


 

Une région active

Le CVRH apportera son appui et sa caution scientifiques aux travaux entrepris dans le cadre de la Chaire Napoléon, et mettra à disposition son réseau pour faciliter

Les contacts avec des professeurs, des conférenciers ou intervenants nécessaires à l’activité et à la vitalité de la Chaire Napoléon. Le CVRH pourra aider les étudiants dans leurs travaux de recherche, et publier, après examen, ces travaux sous forme d’articles dans « Recherches vendéennes » ; les meilleures recherches pourront être proposées en vue d’une publication éditoriale.

La Ville de La Roche-sur-Yon intègrera dans son programme d’activités culturelles celles initiées par la Chaire Napoléon, et mobilisera les supports éditoriaux dont elle dispose ou auxquels elle a accès pour faire connaître les journées d’études et conférences pour que les habitants puissent y participer. De même, le Conseil général de la Vendée participera à la promotion des activités culturelles initiées par la Chaire Napoléon.

Pour être tenu au courant des manifestations

Vous povez vous abonner à la Lettre d’information hebdomadaire de la Fondation Napoléon, suivre sa page Facebook, son compte Twitter.

Vous pouvez également consulter le site de l’Institut catholique d’études supérieur.


 

Un peu d’histoire…

L’intérêt de La Roche-sur-Yon pour l’histoire du Consulat et des deux Empires, s’inscrit dans une tradition historique forte.

En 1804, Napoléon Ier décidait de transférer le chef-lieu du département de Fontenay-le-Comte vers le petit bourg de 600 habitants de La Roche-Sur-Yon, lieu stratégique au cœur d’un département, en pleine pacification après la guerre de Vendée. Le cœur historique de la ville reste fortement marqué par son identité urbaine originelle dessinée sur un mode militaire sous l’Empire.

Les partenaires

  • logo-ices
  • logo-centre-vendeen
  • logo-la-roche-sur-yon
  • logo-vendee