Souscription « Napoléon 2026 » : Histoire et Culture pour les jeunes de 10 à 30 ans

Souscription « Napoléon 2026 » : Histoire et Culture pour les jeunes de 10 à 30 ans
© iStock.com/Prostock-Studio

SOUTENEZ NOTRE GRAND PROJET

« NAPOLÉON 2026 »

HISTOIRE ET CULTURE POUR LE PUBLIC JEUNE

Le bicentenaire de 2021 a été une réussite. Malgré ce succès, nous avons constaté que le public jeune (10-30 ans) s’est senti moins concerné à la fois par la commémoration et l’histoire de la période napoléonienne pourtant essentielle dans la construction de la France contemporaine. C’est pourquoi nous avons préparé un programme ambitieux pour lui faire mieux connaître la période napoléonienne, Premier et Second Empires, et lui fournir des supports historiques et culturels.
C’est le projet « Napoléon 2026 », en faveur des scolaires, des étudiants et du grand public « jeune ».

Le coût est estimé à environ 300 000 euros sur quatre ans dont la moitié sera directement prise en charge par la Fondation sur son budget général.

Pour compléter ce budget, nous avons besoin de vous et de vos dons, pour un montant total de 150 000 euros.

La souscription est ouverte du 1er novembre 2022 au 31 décembre 2024.

Comme ce fut le cas pour les collectes précédentes en faveur des Domaines nationaux de Sainte-Hélène, de la restauration de l’uniforme de l’Empereur des musées de Sens, des plans et dessins de la Secrétairerie d’État des Archives nationales et de la restauration du tombeau de l’Empereur aux Invalides, nous ne pouvons en effet rien entreprendre sans votre soutien.
Nous avons pensé que vous pourriez être sensibles aux réussites passées et au sérieux de l’emploi des fonds pour que nous allions ensemble à la rencontre de cette jeunesse qui mérite notre mobilisation.

Comme de coutume, vous serez tenu informés de la progression et des résultats de notre programme et votre don bénéficiera des exonérations fiscales prévues par les textes.

Participer au projet « Napoléon 2026 », c’est aider un projet d’utilité publique en choisissant, grâce aux avantages fiscaux, la destination des deux tiers de votre contribution.

FAIRE CONNAÎTRE ET AIMER L’HISTOIRE NAPOLÉONIENNE AUX JEUNES DE 10 À 30 ANS :

Vue arrière d'une écolière écrivant pendant la conférence dans la salle de classe. © IStock - Drazen Zigic
© IStock – Drazen Zigic

À L’ÉCOLE, AU COLLÈGE ET AU LYCÉE, avec la fourniture gratuite aux élèves et leurs professeurs d’une documentation en lien avec les programmes scolaires qui ont réintégré l’étude du XIXe siècle : textes, documents commentés, dossiers thématiques, vidéos, cartographie animée, etc.

Cette expansion conséquente de l’offre existante (Enseignants et Jeunes historiens) passera par le développement des offres numériques de la Fondation Napoléon, via ses sites Internet et ses pages des réseaux sociaux adaptés à ce public jeune. Point fort de ce programme, nous envisageons de créer un portail éducatif adossé à notre site napoleon.org, avec des formes et des contenus spécifiques.
Nous souhaiterions y consacrer un budget de 100 000 euros sur quatre ans.

Des actions seront réalisées en lien étroit avec l’Éducation nationale, notamment des journées d’information et de travail avec des enseignants de chaque niveau scolaire. La section Enseignants de napoleon.org avait été sélectionnée comme ressource par Éduscol, site web du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, pour le bicentenaire de la mort de Napoléon.

Quelques repères… pour faire mieux !
• Pour proposer des programmes pertinents de contenus pour enseignants et de vidéos, la Fondation Napoléon fait appel à des collaborations extérieures, des historiens et professeurs reconnus comme Eric Anceau, Xavier Mauduit et Juliette Glikman (Second Empire), Dorothée Lanno (Histoire de l’Art), Juliette Quenot (Littérature)…
Pour la seule année 2022, les vidéos pédagogiques (Congrès de Vienne, Louis–Napoléon Bonaparte de la présidence au trône, le Code civil, Qu’est-ce que le Second Empire, Le coup d’État de Brumaire…), ont été consultées entre 6000 et 17000 fois.
En 2022, les 18-24 ans représentent 35% des visiteurs, les 25-34 ans 20% sur Napoleonica®la chaîne sur YouTube.
En 2022, les 18-24 représentent 26% des visiteurs, les 25-34 ans 20% sur le site d’histoire généraliste napoleon.org.


© iStock.com/skynesher

À L’UNIVERSITÉ, avec le développement de la Chaire Napoléon de l’ICES-Institut catholique d’Études supérieures de Vendée.
Depuis dix ans, en collaboration avec cet établissement d’enseignement supérieur qui compte près de 2 000 étudiants de licence et de masters, la Fondation Napoléon, la région Pays-de-Loire, le département de la Vendée et la ville de La Roche-sur-Yon ont mis en place un enseignement spécifique (cours et travaux dirigés) sur les Premier et Second Empires. L’enseignement proprement dit est complété par un enrichissement de la bibliothèque universitaire, des conférences, des stages et des emplois saisonniers dans les métiers de l’histoire napoléonienne.
Nous souhaitons pérenniser cette « Chaire Napoléon », pour un budget de 25 000 euros par an.

En collaboration avec le jury des Prix et Bourses de la Fondation Napoléon, nous envisageons de décerner chaque année cinq bourses de master d’un montant de 3 000 euros chacune. Les candidats pourront venir de toute la France et devront envisager un travail sur des sujets touchant à l’un des deux Empires. La première année de mise en œuvre sera l’année universitaire 2023-2024.
Ce projet représente un coût de 60 000 euros pour les quatre premières années.

Nous devons faire plus pour aider les futurs jeunes chercheurs !
• Aujourd’hui, chaque année jusqu’à 8 bourses d’études sont accordées à des étudiants en thèse.
• Chaque lauréat reçoit une bourse de 7 500 euros, indispensable pour financer recherches, déplacements, etc.
De 2012 à 2021, 9 bourses d’études ont été accordées grâce au don de Me Ardavan Amir-Aslani, qui a choisi que les bourses portent le nom de sa mère, Minou Amir-Aslani (Téhéran 1935- Paris 2010), qui fut une grande dame passionnée de littérature et d’histoire de la Révolution française et du Premier Empire : la Fondation Napoléon l’en remercie chaleureusement.


© Stocklib / niserin

DANS LA VIE CULTURELLE DE TOUS LES JOURS, nous souhaiterions encourager et concevoir des projets à destination des jeunes de 10 à 30 ans dans la France entière, avec :
• un appel à projets locaux auxquels nous accorderons des aides spécifiques et pour lesquels nous veillerons à la bonne exécution de ce qui est prévu ;
• des aides ou encouragements à des éditeurs ou producteurs de programmes pour la production d’ouvrages ou de vidéos adressés en particulier à ce public ;
• des événements organisés par la Fondation pour les 15-35 ans en mobilisant nos historiens.
Nous aimerions consacrer 30 000 euros au financement de ces projets.


© Fondation Napoléon / I. Delage

ENFIN, UN PROJET PATRIMONIAL complète le programme « Napoléon2026 ».
Nous souhaiterions en effet porter notre attention sur la tombe d’Antoine-François Fourcroy, le véritable « Monsieur Éducation » de Napoléon Ier, créateur de la direction générale de l’Instruction publique et de l’Université impériale. Située dans la division 11 du cimetière du Père-Lachaise, cette sépulture historique est manifestement en mauvais état et nécessiterait d’être restaurée. Seul l’entretien est assuré par la Ville de Paris. La dernière restauration de cette propriété privée daterait, selon l’état des archives, de 1896. À ce jour, l’état des lieux de la sépulture doit être réalisé par les services de la Ville, la restauration interviendra sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires (celles de la Ville de Paris ou des ayants droit). La tombe a été dessinée par l’architecte Jacques Molinos (1743-1831), le buste réalisé par Antoine Denis Chaudet (1763-1810). (photo : détail de la tombe).
Le budget est estimé à 10 000 euros.


BUDGET TOTAL DU PROJET « NAPOLÉON 2026 »

• Portail numérique (contenus, supports) : 100 000
• Soutien à la « Chaire Napoléon » : 100 000
• Bourses pour les étudiants en masters : 60 000
• Projets spécifiques sur dossier : 30 000
• Projet patrimonial : 10 000
► Total général sur 4 ans : 300 000 euros

 

PARTICIPER À LA SOUSCRIPTION

• Garanties

Reconnue d’utilité publique, la Fondation Napoléon est habilitée à recevoir des dons et legs, et à délivrer des reçus fiscaux pour faire valoir ce que de droit.
Les comptes de la Fondation sont publics et peuvent être consultés sur cette page du site de la Fondation Napoléon.
Les comptes de la souscription « Napoléon2026 » seront publiés sur le même site et mis à jour mensuellement.

• Avantages fiscaux si vous êtes un particulier

Pour les particuliers, les dons dits « manuels », à savoir remise directe à la Fondation Napoléon d’espèces, de chèque ou virement, donnent lieu à deux types de réduction d’impôt :
– une réduction de l’impôt sur le revenu de 66 % du montant du don. Sur une année, le total des déductions à l’impôt sur le revenu ne peut toutefois dépasser 20 % du revenu imposable annuel du donateur. Si le montant du don devait excéder ce plafond, il existe une possibilité de report sur 5 ans de l’avantage fiscal. Un reçu fiscal est délivré par la Fondation Napoléon et est à joindre à votre déclaration d’impôt sur le revenu ;
– une réduction de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI ex ISF) de 75 % du montant du don. Sur une année, le total des déductions à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI ex ISF) est plafonné toutefois à cinquante mille (50 000) euros. Un reçu fiscal est délivré par la Fondation Napoléon et est à joindre à votre déclaration d’impôt sur la fortune immobilière (IFI ex ISF).

Un don de 50 € ouvre droit à une réduction d’impôt de 33 €
et vous revient à 17 €.
Un don de 100 € à une réduction de 66 € et vous revient à 34 €.
Un don de 150 € à une réduction de 99 € et vous revient à 51 €, etc.

►► Pour chaque don, vous ne pouvez opter que pour un seul type de déduction d’impôt. Merci de bien nous préciser votre choix au moment de votre versement. Toutefois, en cas de dons multiples, il est tout à fait possible de cumuler les deux types d’avantage fiscaux.

• Avantages fiscaux si vous êtes une entreprise
Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60 % du montant du don, les dons étant plafonnés à 5 pour 1 000 du chiffre d’affaires avant impôt. Pour votre image, c’est un moyen élégant d’endosser une responsabilité sociale et d’aller à la rencontre de l’activité culturelle.

• Modalités pour faire un don

La souscription est ouverte du 1er novembre 2022 au 31 décembre 2024.
Le don peut être fait :
– par carte bancaire → Rendez-vous sur la page Faire un don en ligne, puis laissez-vous guider ;
– par le QR code ci-dessous → Indiquez souscription dans Remarques et saisissez le montant de votre choix.

– par chèque bancaire → Envoyez votre chèque signé libellé à l’ordre de « Fondation Napoléon » à :
Fondation Napoléon
Souscription « Histoire et culture » pour le public jeune
7, rue Geoffroy Saint-Hilaire
75005 Paris ;
– par virement bancaire → Contactez Alexandra Mongin par email ou par téléphone au +33(0)1 56 43 46 00.

• Contreparties

Pour les donateurs :
• certificat fiscal ;
• diplôme de donateur ;
• invitations à certains de nos événements.

Pour les grands donateurs-à partir de 2 000 euros :
• contreparties des donateurs, diplôme de grand donateur ;
• médaille de grand donateur ;
• invitation à la remise annuelle des Prix et Bourses de la Fondation Napoléon ;
• exemplaire papier de Napoleonica® la revue (3 à 4 numéros/an).

Pour les grands donateurs, 3 000 euros et plus :
• contreparties des grands donateurs-à partir de 2 000 euros ci-dessus ;
• choix de donner son nom, ou un autre nom, à une bourse de master.

► Pour toute information complémentaire, contactez-nous.

Mise en ligne 28 octobre 2022, mise à jour 18 novembre 2022