Historique et statuts

C’est un entrepreneur de génie, Martial Lapeyre (1904-1984), homme discret féru d’histoire et fasciné par l’aventure napoléonienne, collectionneur averti et membre de l’Association du Souvenir Napoléonien, qui fut à l’origine de la création de la Fondation Napoléon.

Il fallut quatre ans au président baron Gourgaud pour mener à terme et faire aboutir le legs de Martial Lapeyre, en conformité avec la législation en vigueur et les tutelles administratives françaises, d’où la création d’une Fondation Napoléon reconnue d’utilité publique, alimentée par les revenus du capital laissé par Martial Lapeyre et dont la Fondation de France est le nu-propriétaire ; la Fondation reçut également les prestigieuses collections de son mécène, charge à elle de contribuer à mieux faire connaître le Premier comme le Second Empire napoléonien.

Martial Lapeyre souhaitait que sa donation permette entre autre :

  • d’enrichir une bibliothèque et d’en améliorer le service en faveur du plus large public,
  • de soutenir les étudiants en thèse de doctorat en leur attribuant des bourses d’études,
  • de récompenser les historiens par l’attribution annuelle de prix d’histoire,
  • d’éditer une revue, des ouvrages novateurs comme des rééditions historiques.

Ses vœux ont été respectés et même amplifiés, notamment pour tenir compte des avancées technologiques et de la révolution internet.

C’est dans le respect le plus complet des intentions de Martial Lapeyre que la Fondation Napoléon s’est attachée à développer un véritable centre de documentation et d’information en ligne et ce malgré une apparition postérieure à son décès des possibilités considérables du cyber-espace. Quel meilleur moyen de porter à la connaissance d’un public plus large, international, varié dans ses motivations et dans ses niveaux de connaissance, les travaux et écrits de sources aussi variées que celles-que nous nous proposons d’y réunir : musées, universités, passionnés, curieux, collectionneurs, et bientôt enfants…

Quel meilleur moyen pour réunir tous ceux qui donnent à la sphère napoléonienne sa richesse de par le monde, quel meilleur moyen de les amener à se découvrir, à échanger, à communiquer, toutes choses qui avaient tant plu au membre discret mais éminent et généreux de l’association du Souvenir Napoléonien ?


 

Statuts

 

Reconnue d’utilité publique par un décret du 12 novembre 1987, la Fondation est administrée par un conseil d’administration de douze membres :

  • Quatre membres désignés par le Souvenir Napoléonien.
  • Quatre membres de droit : le président du Souvenir Napoléonien, un représentant du ministre de l’Intérieur, deux représentants du ministre de la Culture.
  • Quatre membres cooptés par les membres précédents.

Les membres du conseil autres que les membres de droit sont nommés pour six ans.
Le directeur de la Fondation Napoléon est membre de droit avec voix consultative.
Le Conseil élit en son sein un bureau composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire, d’un trésorier et d’un trésorier-adjoint.

Les statuts de la Fondation peuvent être consultés dans leur intégralité en format pdf.