2021 Année Napoléon > Musée national de Malmaison et Bois-Préau

Dans le cadre du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, la demeure personnelle du couple formé par Napoléon et Joséphine, puis de Joséphine, accueille plusieurs expositions et conférences.

Ces informations ont été mises à jour le 22 avril 2021.

Pour toute information complémentaire, consulter le site du musée

Exposition > « Napoléon aux 1001 visages »
Du 5 mai au 6 septembre 2021
À travers les multiples représentations de Napoléon, quels étaient les véritables traits de cette figure légendaire de l’Histoire de France ?

S’il est une silhouette reconnaissable entre toutes où se devinent une longue redingote surmontée d’un large bicorne, c’est bien celle de Napoléon 1er. Mais derrière ces accessoires intimement liés dans la mémoire collective à la personnalité de l’Empereur, au-delà de ces images si souvent reproduites, quels étaient les véritables traits de Napoléon Bonaparte ? Est-ce le jeune homme fougueux aux traits émaciés du vainqueur de Marengo, le héros antiquisant à la plastique classique apparue sous le ciseau de Canova ? Une seule image, réaliste s’il en est, celle donnée par le masque mortuaire, qui fige pour l’éternité, selon les mots de Malraux « la permanence du Néant » et qui exerce sur nous une « séduction glacée et sérénité fascinante ». A travers les témoignages de ses contemporains, les portraits de la famille Bonaparte, les multiples représentations du héros national, où est le véritable portrait ? L’exposition propose un cheminement à travers l’ensemble du musée à la découverte du visage de Napoléon, en suivant l’évolution de ses traits tout au long de sa vie et même au-delà, à travers son image de légende.
Lire le dossier de presse
► L’inauguration virtuelle de l’exposition se déroulera le 5 mai à 19h30 sur le site Internet et les comptes Facebook et YouTube du musée.

Autour de l’exposition

• Conférence « Autour de l’étude scientifique du masque mortuaire de Napoléon », 16 juin 2021 à 20h30. Par Philippe Charlier, médecin légiste, anatomo-pathologiste, archéo-anthropologue et paléopathologiste français. Médiathèque de Rueil-Malmaison

 

Exposition > Créations autour d’une robe de Joséphine
17 septembre 2021 au 18 octobre 2021

Exposition dans la salle des Atours (2e étage du château de Malmaison) à l’occasion de la copie d’une robe de l’Impératrice par les élèves de l’Ecole Duperré. Présentation de ces interprétations contemporaines de robes ou d’accessoires de mode de style Empire par les élèves, dans le cadre d’un partenariat pédagogique avec l’Ecole Dupérré.
Présentation de la copie d’une robe de l’Impératrice réalisée par les élèves de l’Ecole Duperré de Paris dans le cadre d’une collaboration entre le musée et l’école. Formés aux métiers de la création en mode et textile, les étudiants développeront en même temps leurs propres projets, interprétations contemporaines du style Empire. Ces œuvres seront exposées en regard de la robe et permettront au public de découvrir le niveau d’excellence des savoir-faire enseignés ainsi que la créativité qui anime les élèves.

Autour de l’exposition

• Conférence, mercredi 6 octobre, 20 h 30. Par Céline Meunier et l’école Duperré. Médiathèque de Rueil

 

Exposition > « Autour des collections de porcelaines de Joséphine, regards de Setsuko »
REPORTÉ EN OCTOBRE 2021 – Du 17 mars au 3 mai 2021
Comment la personnalité de l’impératrice Joséphine et son goût pour la porcelaine ont inspiré l’artiste Setsuko Klossowska de Rola.
Symbole d’un art de vivre raffiné, la céramique reprend la place d’honneur qu’elle avait perdue avec la Révolution et pare somptueusement la table de l’Empereur et de l’Impératrice. Au-delà du soutien économique à l’industrie française voulu par Napoléon, les nombreuses commandes que Joséphine passa, tant à la manufacture impériale de Sèvres que dans les manufactures privées parisiennes ou étrangères, démontrent son réel intérêt pour cette branche des arts décoratifs. Le goût pour la nature et la botanique qui l’anime inspire également les céramistes qui lui fournissent ses services. Setsuko Klossowska de Rola partage ces deux mêmes passions et ses œuvres, qui puisent leur inspiration dans le monde végétal et animal, sont comme un écho aux collections de l’Impératrice.

Autour de l’exposition

• Conférence, date à venir. Par Setsuko Klossowska de Rola et Isabelle Tamisier-Vétois. Médiathèque de Rueil-Malmaison

 

Exposition > Éclairages sur des œuvres d’Oscar Rex
Du 10 novembre 2021 au 10 janvier 2022

Le peintre austro-hongrois Oscar Rex (1857-1929) conçut peu avant 1900 un ensemble d’une trentaine de peintures sur des épisodes saillants de la carrière de Napoléon. Le château de Malmaison en conserve plusieurs dans ses collections.
De nationalité autrichienne, Oscar Rex est né à Graz en 1857. Il a grandi à Prague et étudié à Munich. En 1881, il s’installe à Paris, où il parfait sa formation dans les ateliers de Jules Breton et Mihály Munkácsy. Peintre chez qui l’histoire frôle souvent l’anecdote, Rex a hérité de son premier maître Julius de Benczur un goût pour les matières, les tissus, la brillance et de Munkácsy le coloris audacieux et la théâtralité. Autour de 1900, il conçut une trentaine de peintures sur les épisodes saillants de la vie de Napoléon. Le château de Malmaison en conserve plusieurs dans ses collections, à la fois sobres et « parlantes », bel exemple du « récit » napoléonien qui a fait florès au XIXe siècle en France mais aussi en Europe.

Les modalités d’accès ou d’inscription seront communiquées ultérieurement.

Musée national du château de Malmaison
Avenue du Château de la Malmaison, 92500 Rueil-Malmaison
Téléphone : +33 (0)1 41 29 05 57

Informations générales

Retrouvez la liste des partenaires de « 2021 Année Napoléon ».

Retrouvez le calendrier général des événements.

Suivez le compte Instagram des événements.

Suivez la page Facebook de la Fondation Napoléon.

Suivez le compte Twitter de la Fondation Napoléon.

Abonnez-vous à la Lettre d’information hebdomadaire et gratuite.

Présentation du musée national de Malmaison et Bois-Préau

Le château de Malmaison est acquis en 1799 par le couple Bonaparte. À partir de 1800, s’y succèdent, réunions de travail, réceptions, concerts, bals et jeux. Demeure privée de style consulaire élégant et raffiné, Malmaison est renommée pour la beauté de ses jardins et les espèces rares qui y sont acclimatées.
Voir le site du musée