2021 Année Napoléon > Cinémathèque française

En 2021, à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, la Cinémathèque française finalise un projet inédit lancé il y a plusieurs années : la restauration/reconstruction de la version intégrale, dite « Apollo », de près de 7 heures du Napoléon d’Abel Gance.

Pour plus de détails sur la Cinémathèque

Ces informations ont été mises à jour le 9 février 2021.

Présentation du projet 

La Fondation Napoléon participe, aux côtés de la Cinémathèque française, au financement de l’ambitieux chantier de restauration/reconstruction de la version intégrale, de près de sept heures, dite « Apollo », du Napoléon d’Abel Gance. La Cinémathèque française en a pris l’initiative en 2008, sous la direction du réalisateur et chercheur Georges Mourier. Avec son équipe, et en collaboration avec les laboratoires Éclair Classics, il s’applique à redonner vie à l’une des œuvres emblématiques du patrimoine cinématographique. De nombreuses innovations, comme les caméras montées sur des chevaux ou le triptyque final, font de Napoléon un film révolutionnaire sur le plan technique. Ce dernier ayant beaucoup souffert depuis sa première projection en 1927, les recherches de l’équipe de la Cinémathèque française ont permis de retrouver et de recoller des lambeaux d’images venus du monde entier. Avec le soutien de la Fondation, les travaux de cette restauration hors norme devraient s’achever d’ici fin 2021.

Programme des manifestations à venir.

Informations générales

Retrouvez la liste des partenaires de « 2021 Année Napoléon ».

Retrouvez le calendrier général des événements.

Retrouvez la page des Éditeurs partenaires et leurs ouvrages publiés ou réédités
à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon.

Suivez le compte Instagram des événements.

Suivez la page Facebook de la Fondation Napoléon.

Suivez le compte Twitter de la Fondation Napoléon.

Abonnez-vous à la Lettre d’information hebdomadaire et gratuite.

Présentation de la Cinémathèque française

Expositions – Films – Rencontres – Ateliers – Musée Méliès

En 1936, Henri Langlois, personnage visionnaire, crée la Cinémathèque française afin de sauver de la destruction les films, costumes, décors, affiches et autres trésors du cinéma. Il est alors un des premiers à considérer le cinéma comme un art à conserver, restaurer et montrer. Huit décennies plus tard, dans un bâtiment contemporain conçu par Frank Gehry, la Cinémathèque française dévoile plus que jamais le cinéma de manière unique grâce à ses nombreuses activités et l’une des plus importantes collections de cinéma au monde. Véritable carrefour des cinéphilies, elle restaure régulièrement des films, revisite en permanence le cinéma de toutes les époques, tous les horizons, tous les genres. Elle propose, à un large public, 4 salles de cinéma, des expositions, le Musée Méliès (ouverture prévue en 2021), de nombreuses rencontres avec des professionnels, des activités pour le jeune public (notamment dans les tout nouveaux Studios de la Cinémathèque), une Bibliothèque du film, une librairie et un restaurant. La Cinémathèque française offre désormais, chaque mercredi, un film de ses collections ou d’ailleurs, sur HENRI, sa nouvelle plateforme VOD, déjà riche de plus de 120 films.

Découvrir la Cinémathèque