2021 Année Napoléon > Château de Fontainebleau

Pour commémorer ce bicentenaire, plusieurs temps forts viendront jalonner l’année 2021 : une offre d’histoire vivante, une exposition temporaire « Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau », ainsi que des parcours didactiques dans le circuit de visite et en extérieur. Des visites virtuelles mettront en scène des œuvres remarquables ayant appartenu à l’Empereur. Enfin, le musée Napoléon dévoilera de nombreuses acquisitions récentes et inédites.

Ces informations ont été mises à jour le 03 septembre 2021.

Pour toute information complémentaire, consulter le site du musée.

Pour toute question sur les événements de cette institution, contacter le musée.

Pour retrouver l’ensemble des événements organisés en Seine-et-Marne, par la ville de Fontainebleau et par le château de Fontainebleau, le site Napoléon en Seine-et-Marne fait référence.

Visites et parcours didactiques
Mai à décembre 2021 >
Parcours didactique « Le Fontainebleau de Napoléon » dans le circuit de visite et dans les jardins
Mai à décembre 2021 > « Un destin, huit oeuvres »
(format digital) : « approcher l’Empereur à travers les collections du château »
Janvier à décembre 2021 > Application de visite « Sur les pas de Napoléon à Fontainebleau »

Réouverture de la Bibliothèque de l’Empereur restaurée (Petits Appartements)
Mai 2021 En savoir +
De mai à décembre 2021 → Visites guidées des Petits Appartements

Réouverture du musée Napoléon Ier remanié et enrichi
Mai 2021
De mai à décembre 2021 
→ Visites guidées des Petits Appartements

Pendant tout le mois de juin, le château propose un billet unique incluant le musée Napoléon Ier enrichi, l’ensemble du circuit de visite, la Cour ovale, une visite accompagnée de la salle de Bal et de l’exposition « La renaissance de la Renaissance » ainsi que le nouveau parcours « Le Fontainebleau de Napoléon ». (les jardins sont accessibles gratuitement).

Exposition > Œuvres japonaises du Château de Fontainebleau. Art et diplomatie
4 juin au 20 septembre 2021

Organisée dans le cadre du Festival de l’histoire de l’art, cette exposition vous présente des cadeaux diplomatiques exceptionnels offerts par l’avant-dernier Shôgun Iemochi à Napoléon III, notamment lors d’une ambassade itinérante japonaise en 1862.

En savoir + sur l’exposition
Voir le catalogue

21 juillet 2021 > Fauré, 2e sonate pour violoncelle et piano écrite en 1921 pour le centenaire de la mort de Napoléon

Musique au château > Centenaire des Écoles d’art américaines de Fontainebleau
21 juillet 2021 > Fauré, 2e sonate pour violoncelle et piano écrite en 1921 pour le centenaire de la mort de Napoléon

Exposition > « Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau »
Du 15 septembre 2021 au 3 janvier 2022

L’enjeu de l’exposition est de mettre en valeur l’œuvre de Napoléon à Fontainebleau et d’analyser la manière dont l’Empereur a investi le château. À travers plus de deux cents œuvres issues du fonds bellifontain (collections, bibliothèques et archives), mais aussi de collections publiques françaises et étrangères, se révèlent la somptuosité des aménagements de Joséphine, le luxe du mobilier destiné au palais, l’extraordinaire bibliothèque de l’Empereur ou encore la transformation de la galerie François Ier et les grands projets abandonnés à la chute du régime.

L’exposition développera des thèmes aussi variés que l’architecture, la peinture, la sculpture, les jardins, les arts décoratifs, les bibliothèques, tout en illustrant aussi la « grande histoire ».

 

 

 

 

Musique au château > Thomas Hengelbrock et l’Ensemble Balthasar Neumann, « Napoléon et la musique »
17 au 26 septembre 2021 > « Symphonies triomphales et marches funèbres. Napoléon et la musique » et « Napoléon et l’Égypte »

Histoire vivante
16 et 17 octobre 2021 > Grand week-end de reconstitutions historiques
Octobre 2021 > Saint-Hubert du château sur le thème de la Vénerie impériale

Colloque scientifique > « La Seine-et-Marne et Napoléon : intimité, pouvoirs, mémoires »
11-13 octobre 2021 →
En savoir plus

Les modalités d’inscription seront précisées ultérieurement.

Voir le programme détaillé (PDF)

Pour retrouver l’ensemble des événements organisés en Seine-et-Marne et par le château de Fontainebleau, le site Napoléon en Seinte-et-Marne fait référence.

Château de Fontainebleau
77300 Fontainebleau
Téléphone : +33 (0) 1 60 71 50 70

Informations générales

Retrouvez la liste des partenaires de « 2021 Année Napoléon ».

Retrouvez le calendrier général des événements.

Suivez le compte Instagram des événements.

Suivez la page Facebook de la Fondation Napoléon.

Suivez le compte Twitter de la Fondation Napoléon.

Abonnez-vous à la Lettre d’information hebdomadaire et gratuite.

Présentation du musée Napoléon Ier et Fontainebleau

FONTAINEBLEAU, UN VOYAGE AU CŒUR DE L’HISTOIRE

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, Fontainebleau est le seul château qui fut habité par tous les souverains français du XIIe au XIXe siècle. Une expérience inédite attend les visiteurs qui souhaitent marcher sur leurs pas.

Le château de Fontainebleau est unique en France. La complexité de son architecture et la variété de ses décors témoignent des époques et des goûts des souverains qui s’y sont succédé. Déambuler dans les galeries, admirer les fresques et les stucs de la Renaissance, emprunter l’enfilade des appartements du roi ou de la reine et découvrir la solennité de la salle du Trône sont autant d’étapes de ce voyage au cœur de l’histoire. Chaque pièce résonne de la mémoire des souverains et de leur cour. À la suite de François Ier, d’Henri IV, de Louis XIII ou de Louis XV, Napoléon Ier a lui aussi souhaité marquer Fontainebleau de son empreinte, en restaurant le château au lendemain de la Révolution. Ses appartements et le musée qui lui est dédié constituent et contiennent d’inestimables témoignages de ce passé impérial. Fontainebleau présente à la fois des chefs-d’œuvre de la Renaissance, les intérieurs raffinés de Marie-Antoinette, l’appartement d’apparat de Napoléon Ier ou les aménagements « confortables » voulus par Napoléon III et Eugénie. Ces monarques furent aussi des esthètes et ont invité les meilleurs artistes de leur temps à façonner ce palais où se mêlaient vie familiale, vie de cour et exercice du pouvoir. On y revit les séjours du Roi Soleil, les noces royales de Louis XV ou encore les mythiques Adieux à la Garde de Napoléon Ier sur l’escalier en Fer-à-cheval. On peut également imaginer les bals du temps de Catherine de Médicis, les promenades de Marie-Antoinette dans les jardins conçus par Le Nôtre, les feux d’artifice sur l’étang aux Carpes ou encore les joutes nautiques sur le Grand Canal. Napoléon disait que Fontainebleau était la « vraie demeure des rois ». Ce château incarne en effet comme nul autre la rencontre des plaisirs et du pouvoir, de l’intime et du politique. En parcourant ses galeries et ses jardins, le visiteur voit défiler, le temps d’une journée, huit cents ans d’art et d’histoire.

2021 : FONTAINEBLEAU COMMÉMORE LE BICENTENAIRE DE LA MORT DE NAPOLÉON IER 

Napoléon Ier a fait renaître Fontainebleau après la Révolution. En visitant ce château qu’il a restauré, meublé et habité, investi même, pourrait-on dire, on découvre tout à la fois l’homme d’État, le chef de guerre, le chef de famille et le promoteur des arts. Fontainebleau est donc une étape clé de l’épopée napoléonienne, que la date anniversaire de 2021 permet de mettre légitimement en valeur.

À la veille de son sacre en 1804, Napoléon Bonaparte décide de faire du château de Fontainebleau l’une de ses résidences. Il ordonne alors la rénovation du palais pour y accueillir le pape Pie VII venu le couronner : le château est remeublé en dix-neuf jours seulement. Il poursuivra l’aménagement de ce fleuron des biens de la Couronne jusqu’à la fin de son règne. En s’installant en maître à Fontainebleau, l’ancien lieutenant d’artillerie parvenu au faîte du pouvoir veut s’inscrire dans la lignée des monarques qui le précèdent. Il voit dans cette immense demeure un lieu incontournable pour asseoir sa légitimité. Il redessine les jardins, réaménage luxueusement les Grands Appartements, y rétablit l’étiquette qui fixe les usages de la vie monarchique. L’ancienne chambre du Roi devient la salle du Trône où se côtoient désormais symboles impériaux et emblèmes de la monarchie. Dans les Petits Appartements du rez-de-chaussée se dévoile la vie privée de l’Empereur et de ses deux épouses successives. Joséphine, qui ne peut lui donner d’héritier, y apprendra l’inéluctable séparation. Après elle, Marie-Louise s’y promènera, enceinte du futur roi de Rome. Mais c’est aussi l’infatigable travailleur que l’on rencontre à Fontainebleau. L’administration de l’Empire occupe sans cesse Napoléon Ier, au point qu’il fait installer un lit dans son bureau. C’est dans le salon voisin qu’il signe son abdication en avril 1814 avant d’adresser ses fameux Adieux à la Garde au pied de l’escalier en Fer-à-cheval.

Aujourd’hui, le château de Fontainebleau abrite aussi un musée consacré à Napoléon Ier. On y retrouve notamment l’épée et la tunique du Sacre, le célèbre bicorne de l’Empereur, son mobilier de campagne ou encore le berceau du roi de Rome. De salle en salle, portraits, bustes et objets d’art présentent les membres de sa famille, dignitaires et officiers de l’Empire. Autant de personnages à qui Napoléon a distribué les trônes et confié l’administration des royaumes d’Europe. Au total, plus de 700 œuvres, la plupart commandées pour servir le projet politique de l’Empereur, racontent la fulgurante épopée napoléonienne.