L’art au service du pouvoir. Napoléon Ier, Napoléon III

L’art au service du pouvoir. Napoléon Ier, Napoléon III

Née du partenariat entre la Fondation Napoléon et la Ville de Rueil-Malmaison, l’exposition « L’art au service du pouvoir. Napoléon Ier, Napoléon III » rassemble plus de 200 œuvres et objets d’exception, confectionnés par les maîtres (les frères Jacob, Odiot,…) et les grandes manufactures de l’époque (les Gobelins, Sèvres, la Savonnerie,… ), et issues en grande partie de la collection de la Fondation Napoléon, et des collections du musée d’Orsay, du Château de la Malmaison, du palais de Compiègne, du Mobilier National, et de collections privées.

Présentation
Après le chaos de la Révolution française, Napoléon Ier transforme la République en Empire et propose une nouvelle image du pouvoir où se mêlent les héritages de l’Ancien Régime et des innovations.
Afin de marquer l’époque de son empreinte, le style Empire est imposé dans les dizaines de palais en France et à l’étranger. Les arts sont mis au service de sa grandeur. Tous les ateliers parisiens travaillent à sa gloire avec la participation d’artistes talentueux tels David, Gros, Ingres, Canova, Girodet…
Napoléon III s’inscrit dans la continuité de son oncle, avec une politique artistique soutenue. Le décor du Second Empire est somptueux. Les arts bénéficient des progrès techniques qui favorisent la reproduction et la diffusion des œuvres choisies par le souverain, celles d’un art officiel soutenu par des institutions efficaces : l’Académie et l’École des beaux-arts, les Salons et les musées.
En présentant des œuvres prestigieuses issues des commandes des Maisons de l’empereur, chevilles ouvrières de la communication impériale, l’exposition « L’art au service du pouvoir : Napoléon Ier-Napoléon III » propose une approche inédite qui permet de relire le parcours hors-norme de ces deux empereurs, mais aussi de revisiter l’art du XIXe siècle.

Espaces thématiques
L’Empereur en majesté
Deux souverains – une seule dynastie
Sacre et mariage : mobiliser les arts au service du pouvoir
Le portrait officiel

Les Lieux du faste
La Salle du trône
L’art dans les palais
L’intimité dans les palais et la dynastie

Les Coulisses d’une propagande
L’Empereur victorieux, bâtisseur, législateur
Manufactures, Expositions universelles et cadeaux
Les Maisons des souverains et la mise en scène du pouvoir

Lieu : L’Atelier Grognard, Rueil-Malmaison (92500)
Dates : 13 avril – 19 juillet 2018
Commissariat : Pierre Branda, Xavier Mauduit, Élodie Lefort
Scénographe : Anne Gratadour