2021 Année Napoléon > Bibliothèque nationale de France

© BnF/Gilles Coulon

Dans le cadre de la commémoration de la mort de Napoléon Ier en 1821, la Bibliothèque nationale de France organise une journée d’études consacrée à l’intérêt de Napoléon pour l’instruction publique.

Ces informations ont été mises à jour le 28 septembre 2020.

Pour toute information complémentaire, consulter le site de la Bibliothèque nationale de France.

Journée d’études > « Napoléon et l’instruction publique »
12 mars 2021
Journée organisée par M. Fabien Plazannet, directeur du département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, avec Jacques-Olivier Boudon, professeur à Sorbonne Université et président de l’Institut Napoléon, et Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon.
Modalités d’inscription à venir.

BnF – Site François-Mitterrand
Quai François Mauriac, 75706 Paris
Tél. 33 (0)1 53 79 59 59 (serveur vocal)

Informations générales

Retrouvez la liste des partenaires de « 2021 Année Napoléon ».

Retrouvez le calendrier général des événements.

Retrouvez la page des Éditeurs partenaires et leurs ouvrages publiés ou réédités
à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon.

Suivez le compte Instagram des événements.

Suivez la page Facebook de la Fondation Napoléon.

Abonnez-vous à la Lettre d’information hebdomadaire et gratuite.

Présentation de la Bibliothèque nationale de France

La BnF est un établissement public sous tutelle du ministère de la Culture et de la communication qui a pour mission de collecter, conserver, enrichir et communiquer le patrimoine documentaire national.
Héritière de la Bibliothèque royale (créée par les rois de France à partir de Charles V) puis nationale, la BnF conserve plus de 35 millions de documents de toutes natures (370 000 manuscrits, 16 millions de livres et périodiques imprimés, 15 millions de documents graphiques, 3 millions de documents audiovisuels, 900 000 cartes et plans, 650 000 monnaies, médailles et objets,…) et sur tous les sujets.
Ses principales sources d’enrichissement sont le dépôt légal, instauré par François Ier en 1537 (plus de 300 000 nouveaux documents acquis chaque année, dont environ 80 000 livres), les acquisitions onéreuses (54 000 livres et 5 500 abonnements de périodiques en 2019) ou encore les dons et les échanges (plusieurs milliers de documents par an).
La BnF accueille chaque année plus de 900 000 lecteurs dans ses différentes salles de lecture et 400 000 visiteurs à travers ses expositions, manifestations ou activités pédagogiques. Elle propose de multiples services sur place et à distance dont la bibliothèque numérique Gallica riche aujourd’hui de plus de 6 millions de documents en ligne et dont l’offre en ligne fédère les collections de plusieurs centaines de bibliothèques et établissements partenaires.